3 façons de retirer des ongles en gel

3 façons de retirer des ongles en gel

Pour avoir une manucure parfaite et durable, rien de mieux que les ongles en gel. Ces derniers sont résistants et ressemblent beaucoup aux ongles naturels, au point où on pourrait s’y méprendre. Ceci dit, après les avoir porté un bon moment, il faudra ensuite les enlever. Certains font appel à un prothésiste ongulaire. Cependant, il est tout à fait possible de les enlever vous-même en suivant des procédures très simples.

Suivez cet article pour connaitre les 3 différentes manières de retirer des ongles en gel sans se blesser.

1. Utiliser de l’acétone

La première méthode pour retirer vos ongles en gel consiste à utiliser de l’acétone. Il s’agit d’un produit chimique qui permet de faire perdre l’adhérence du gel présent sur les ongles. Il est d’ailleurs important de l’utiliser avec précaution. Commencez alors par remplir un bol d’acétone et de le recouvrir d’un film plastique que vous attacherez à l’aide d’un élastique. Remplissez ensuite un autre bol plus grand d’eau chaude et mettez-y le bol rempli d’acétone pour le chauffer. Laissez reposer environ 5 minutes.

Pendant ce temps, protégez votre peau et vos cuticules en vous servant de vaseline ou d’une simple crème hydratante. Pour ce faire, utilisez un coton-tige imbibé de vaseline et appliquez tout autour de l’ongle. Retirez le bol d’acétone et faites y tremper un coton. Entourez ensuite le coton autour de votre ongle et maintenez-le avec une feuille d’aluminium, puis laissez agir une trentaine de minutes.

Enlevez la feuille d’aluminium et le coton, le gel devrait disparaître ; si ce n’est pas le cas, répétez l’opération avec un nouveau coton imbibé d’acétone. Une fois tous les ongles en gel retirés, lavez-vous bien les mains et hydratez vos ongles.

2. Limer ses ongles en gel

Un autre moyen de retirer vos ongles en gel consiste à les limer. Pour ce faire, coupez d’abord le bout d’ongle qui dépasse. Il est conseillé de couper le plus court possible, si vous n’y arrivez pas à cause d’une épaisseur trop importante de l’ongle, utilisez une lime à gros grain. Avec cette même lime, procédez à un limage de la surface de l’ongle. Afin d’obtenir un résultat régulier, limez sur plusieurs sens avec délicatesse. L’opération risque de prendre du temps, il vous faut alors être patient en gardant un rythme régulier. Lorsque la poussière s’accumule, il faudra l’essuyer afin de voir où vous en êtes.

Pour retirer votre ongle en gel sans dommages, vous devez vous arrêter dès que vous apercevez votre ongle naturel. Pour savoir que vous êtes arrivé à vos ongles naturels, voici les deux signes que vous remarquerez :

  • La poussière due au limage va diminuer ;
  • Les stries naturelles de l’ongle vont devenir visibles.

3. Décoller ses ongles en gel

Pour décoller vos ongles en gel, patientez jusqu’à ce qu’ils soient écaillés, soit deux semaines environ suivant la pose. Si vous essayez de les décoller avant que le gel ne s’écaille, vous risquez d’abîmer vos ongles naturels. Pour retirer des ongles en gel de cette façon, il vous suffit d’insérer un bâtonnet de buis en dessous de la couche de gel. Puis, soulevez doucement le gel sans pousser le bâtonnet. Ensuite, servez-vous de vos doigts ou d’une pince à épiler pour décoller le gel en saisissant le bord et en tirant dessus.

À vous de choisir, donc, laquelle de ces méthodes vous convient le mieux pour retirer vos ongles en gel sans faire appel à un prothésiste ongulaire.

Etan

Je suis Etan, éternel curieux et je partage avec vous le fruit de mes recherches quotidiennes ! Tous les jours, je cherche à optimiser mes actions. Quel que soit le domaine, j'aime trouver la meilleure façon de faire les choses. Et comme je cherche beaucoup, je trouve ça sympa de partager ma synthèse avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *